La Maison Snijders&Rockox - Qui etait Nicolas Rockox

Qui était Nicolas Rockox

Nicolas Rockox

nicolaas rockox Nicolas Rockox, attribuée à Pieter Paul Rubens Bourgmestre d’Anvers, Nicolas Rockox (1560-1640) était un citoyen aux goûts éclectiques, un personnage qui forçait le respect dans sa ville. Il joua un rôle important dans la vie politique, sociale et économique au cours de la première moitié du XVIIe siècle. Il était aussi un humaniste réputé, fin connaisseur du monde antique, numismate, mécène et collectionneur d'art.

Son épouse, Adriana Perez, était la fille d'un marchand et banquier espagnol. Le couple acquit sa demeure patricienne Den Gulden Rinck en 1603 et la fit transformer dans le style de la renaissance flamande. Ils y ajoutèrent un cabinet d'art et aménagèrent un jardin de ville. Adriana mourut en 1619 mais Rockox vécut dans la demeure jusqu'à sa mort en 1640. À partir de 1622, il eut pour voisin direct le peintre animalier anversois Frans Snijders.

Bourgmestre

Rockox obtint son diplôme de licencié en droit à l'université de Douai en 1584. La même année, il fut incorporé à la garde civique afin de défendre sa ville natale assiégée par Alexandre Farnèse. Quatre ans plus tard, Rockox devint pour la première fois échevin et exerça cette charge à sept reprises encore par la suite. Il devint principal bourgmestre une première fois en 1603, une fonction qu'il allait assumer à huit reprises encore.

Lorsqu'il ne siégeait pas au collège échevinal, il assumait d'importantes fonctions comme pacificateur, doyen de la Halle-aux-Draps, capitaine de la gilde des Arquebusiers, trésorier principal et chef du patriciat. Rockox a de la sorte joué pendant près de 50 années consécutives un rôle de premier plan dans la vie publique à Antwerpen.

Humaniste

nicolaas rockox humanist Jan Sanders Van Hemessen, Saint JéromesRockox partageait sa passion de l'Antiquité classique avec des notables, archéologues, artistes et savants. L'histoire de l'Empire romain, surtout, le fascinait. Il possédait une très belle collection d'antiquités et de monnaies anciennes, qui fit sa réputation partout en Europe. Dans les milieux artistiques, il fréquentait notamment Pierre Paul Rubens (voir plus loin), Antoon van Dyck qui peignit plusieurs portraits de lui et Frans Snijders, son voisin direct dans la Keizerstraat.

Mais Rockox entretenait aussi d'excellentes relations avec le juriste Hugo Grotius, le philologue Gaspard Gevartius, le linguiste Juste Lipse et les imprimeurs Jan et Balthazar Moretus. Sa maison était un véritable lieu de rencontre pour les humanistes.

Mécène

Mécène, ami et bienfaiteur des artistes, Rockox l’était notamment et surtout pour Pierre Paul Rubens (1577 - 1640). Lorsque Rubens revint d’Italie après une absence de huit ans, Rockox lui passa commande du célèbre tableau 'l’Adoration des Mages'(Prado, Madrid) pour la Statenkamer ('Salle des États') de l’hôtel de ville. Pour Rubens, ce fut véritablement la première reconnaissance officielle. Pour sa propre maison, Rockox commanda à Rubens le tableau 'Samson et Dalila', destiné à trôner au-dessus de la cheminée de son grand salon. Aujourd'hui, cette oeuvre est à la National Gallery de Londres.

En sa qualité de capitaine de la gilde des Arquebusiers, Rockox, de concert avec les doyens de la gilde, demanda en 1611 à Rubens de peindre le fameux triptyque 'la Descente de Croix', destiné à l’autel de la gilde dans la cathédrale, où l’on peut toujours l'admirer. Rockox avait bien sûr aussi une grande admiration pour d'autres artistes qui travaillaient dans sa ville, sa demeure abritant notamment des oeuvres de Pieter Aertsen, des Bruegel, de Jan Wildens, d’Antoon van Dyck, de Frans Snijders et bien d’autres.

Numismate

Rockox possédait une collection importante de monnaies, dont il conservait un catalogue écrit de sa main (Museum Meermanno Westreenianum, Den Haag). Sa collection était de haute qualité et se distinguait par sa complétude chronologique, depuis les monnaies grecques et romaines du 5e siècle avant le Christ jusqu'au 2e siècle de notre ère. Rockox entretenait une abondante correspondance sur sa collection avec l'humaniste, botaniste et numismate français Nicolas Claude Fabri de Peiresc. Mais sur ce plan également, Rubens était un frère spirituel de Rockox. Avec Jacob de Bie, ils assurèrent la réédition des oeuvres du graveur et numismate Hubert Goltzius.

Snijders&Rockoxhuis respecte la confidentialité de vos données personnelles.
Pourquoi utilisons-nous des cookies? Les cookies sont essentiels au bon fonctionnement du site et nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation sur notre site, d'utiliser certaines fonctionnalités de partage sur les réseaux sociaux et de vous proposer des contenus et publicités basés sur vos centres d'intérêt. Cliquez sur 'Accepter' pour accepter les cookies et accéder directement au site ou cliquez sur en savoir plus.

Accepter